• Au parc de Gombaut, les highlanders

    Au parc de Gombaut

    Le parc Gombaut est dans un bois le long du Lac, depuis quelques années la ville y parque des bovins de race Highland pour défricher le terrain

    Au parc de Gombaut

    quand on est arrivé un veau nous attendait derrière la grille

    Au parc de Gombaut

     sa mère la vache est arrivée aussi dès qu'elle nous a entendus

    Au parc de Gombaut

    Ils attendaient qu'on leur donne des croutons de pain, ils adorent ça!

    Au parc de Gombaut

    On a vu que ces deux-là mais il y en a d'autres dans le fond du parc, la vache et son veau se tiennent à l'écart du groupe.

    Au parc de Gombaut

    puis on a fait un petit tour dans la forêt

    Au parc de Gombaut, les highlanders

    en passant par des petits chemins que je ne connaissais pas

    Au parc de Gombaut

     jusqu'à un champ en friches au bout duquel il y avait une tonne de chasseurs

    Au parc de Gombaut

    Il y avait beaucoup de fleurs de cette jolie plante dont je ne connaissais pas le nom. J'avais mis cette photo sur ma page FB et voilà le com que mon amie Thérèse Couture du Québec m'a envoyé, merci Thérèse! "

    "voilà ce que LARRY HODGSON notre spécialiste en dit:
    L'eupatoire, la glorieuse mauvaise herbe!....
    «Qui aurait cru qu'une mauvaise herbe de nos fossés deviendrait une vedette internationale? Pourtant, c'est ce qui arrive à l'eupatoire maculée, que vous ne pouvez pas manquer de voir à l'état sauvage presque partout dans l'Est et au Nord du Québec. Elle devient peu à peu l'une des vivaces des plus populaires du jardin d'automne, autant en Europe et en Asie qu'en Amérique du Nord. Reste maintenant que les jardiniers québécois découvrent les attraits de cette plante indigène.»

     

    Au parc de Gombaut, les highlanders

    Il faudra que j'en plante dans mon jardin quand il fera moins chaud!

    Au parc de Gombaut

    Au retour, la vache et son veau se reposaient à l'entrée de leur parc.

    Voir mon article précédent sur les highlanders :

    http://caroline-pc40.eklablog.com/le-gouter-des-highlanders-a94008509

    « La plage avant le port de MimizanDu vent sur la plage »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    4
    Mardi 25 Août 2015 à 09:42

    coucou

    oooo,je les aime beaucoup ces écossaises,y en a aussi par chez nous*

    bisous tous  3

    3
    Samedi 22 Août 2015 à 03:06

    Bonjour Caroline,


    Elles sont très belles ces vaches! Que leur poil est long! Bien adapté à l'Ecosse, n'ont-elles pas trop chaud à Mimizan?


    Je me souviens de cette fleur. C'est vrai qu'elle ferait bien dans un jardin. C'est le cas d'ailleurs de bien des petites sauvageonnes.


    J'espère que tu vas bien. Caresses à tes deux adorables mascottes.


    Bisous


    smile

    2
    Vendredi 21 Août 2015 à 22:26

    Bonsoir Caroline, Elles sont trop belles ces vaches avec leur petite houpette et leurs poils un peu moins ras que nos vaches habituelles!


    Bouboule a l'air content de la compagnie de son nouveau compagnon de jeux!


    Elle est jolie cette plante, y'en a aussi par chez moi!


    Bises et bon week-end Caroline,


    Christelle

    1
    Vendredi 21 Août 2015 à 17:20

    Bonjour Caroline un charmant billet !!! Mais que deviens-tu on te voit bien peu ici

    j'espère que tout va bien ! bisous !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :